Cette année encore, les Amis de la Terre étaient présents au Village des Possibles du festival Esperanzah !

Le thème de cette édition 2018 était « Le Déclin de l’Empire du Mâle » et nous avions décidé de proposer trois activités en lien avec l’égalité hommes-femmes et la simplicité volontaire.

  • La première activité consistait à capter l’attention des festivaliers en leur faisant deviner des statistiques sur les représentations de genre dans la société actuelle.
  • La deuxième activité concernait la division des tâches au sein des ménages des festivaliers.
  • Enfin, pour la troisième activité, nous avons proposé aux festivaliers de confectionner des badges en bois recyclés sur lesquels ils étaient invités à graver des messages féministes.

L’objectif principal de cette animation était de susciter le débat sur nos modes de vie et sur le système patriarcal à la base des inégalités de genre et responsable des défis écologiques et climatiques.

Ces discussions nous ont amenées à réfléchir avec les participants à la place de la simplicité volontaire dans la transition vers une société plus juste, plus durable et plus féminine.

Notre participation au village des possibles a été un franc succès et a permis de nourrir la réflexion sur le thème de la "domination masculine" et nous a conforté sur l’importance de faire converger les luttes écologistes et sociales qui se rejoignent.

Sandrine

Témoignage de Hugues :

Quel week-end !
De la chaleur, mais un grand saule pleureur pour nous protéger de la surchauffe.
Des échanges toujours intéressants, souvent constructifs, parfois drôles.
Des couples qui se questionnent sur les innombrables responsabilités de la femme, sa place dans le couple mais surtout en tant que femme, dans la vie.
Des jeunes qui montrent et comprennent que le monde change ; l’empire du mâle s’éteint petit à petit dans les couches socio-culturelles du public avisé du "Village des Possibles".
Des échanges également sur la simplicité volontaire, sur ce que sont et ce que font les Amis de la Terre.
Un rapport parfois pas facile à faire entre SV et questions de genre, mais qui a mon sens a su être explicité dans de nombreux échanges.
Des concerts super et de la bonne bière fraîche !
Des rencontres avec des bénévoles inconnu(e)s et des énergies collectives revigorantes...
Esperanzah 2019, me voilà !