Photo : isamiga76

  • (dans 2 jours)
  • rue des Jardins Annevoie-Rouillon -
  • 5€ - 1,25€ Article 27 pour le ciné-débat (réservation souhaitée)
  • info chez paysans-artisans.be

En partenariat avec les Grignoux, l’Université populaire Paysans-Artisans a entamé un cycle de ciné-débats sur le thème : « Peut-on se passer de l’alimentation industrielle ? ».
Après l’organisation de ciné-débats sur la question des agrocarburants en mars, avec la diffusion de « L’or vert », et sur l’industrie de la tomate en juin, avec la projection de « L’empire de l’or rouge », c’est au tour de la pêche industrielle d’être mise sur la sellette.
Réalisé par Sibylle d´Orgeval et Chloé Henry-Biabaud, le documentaire « Vents contraires » retrace l’évolution de la pêche en France. Modernisation des techniques de pêche, industrialisation, surpêche : en quelques décennies, tous ces facteurs ont bouleversé l’équilibre fragile d’une économie au départ familiale et artisanale et mis marins, écologistes, scientifiques et politiques face à un dilemme : sauvegarder le poisson, ou le métier de pêcheur.

La projection de ce documentaire aura lieu le jeudi 23 août 2018 à 21h à la pisciculture du Chêneau, créée par François Déjardin à Annevoie.
François Déjardin, membre producteur de la Coopérative Paysans-Artisans, est l’un des derniers à tenir une pisciculture en Wallonie. Truites et lottes de rivière sont élevées artisanalement et avec passion dans le cadre exceptionnel des bassins d’Annevoie. François nous fera visiter ses installations et nous expliquera son savoir-faire dès 19h.
A 20h, une assiette de truite entière fumée au barbecue sera proposée (réservation obligatoire).
Le film, projeté en plein air, sera suivi d’un débat sur les alternatives de pêche durable, nourri par plusieurs intervenants, dont Béatrice Gorez (Coalition pour des accords de pêche équitables) et Jan Versteden (Pintafish, coopérative de commercialisation). Possibilité de repli en cas de pluie.
La soirée se conclura par une annonce-surprise !