Les Amis de la Terre Belgique
https://www.amisdelaterre.be/saint-nicolas-et-la-coalition-climat-ont-rendu-visite-au-premier-ministre
Saint Nicolas et la Coalition Climat ont rendu visite au Premier ministre

Vous avez été plus de 250 enfants et citoyen.ne.s à envoyer des lettres à Saint Nicolas pour lui demander des actions concrètes pour agir contre l’urgence climatique ! Ce lundi 7 décembre, accompagné des porte-paroles de la Coalition Climat, Saint Nicolas a donc fait une escale dans sa tournée et s’est rendu au 16, rue de la Loi. Le saint patron a invité Alexander De Croo à écouter les citoyen.ne.s et la jeunesse et à bien travailler pour que la Belgique ne soit plus le mauvais élève de l’Europe en matière climatique.

En novembre, nous vous avions invité à envoyer vos lettres pleines d’idées pour une société plus résiliente, juste et respectueuse du climat à Saint Nicolas. En effet, à quelques jours du Conseil européen, les différentes lettres le prouvaient : la Belgique et l’Europe doivent rehausser leur ambition pour respecter les objectifs de l’Accord de Paris. Saint Nicolas vous a entendu et le lundi 7 décembre, il a donc décidé de rencontrer le Premier ministre Alexander De Croo pour lui donner les lettres.

« Deux heures plus tard, notre pays a annoncé qu’il soutiendrait un rehaussement de l’ambition au niveau européen.  » (Coalition Climat) Et c’est ce qu’il a fait lors du Conseil Européen qui s’est tenu les 10 et 11 décembre et qui a débouché sur l’approbation d’un objectif de réduction nette des émissions de gaz à effet de serre dans l’UE d’au moins 55 % d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990. Nicolas Van Nuffel, président de la Coalition Climat, a salué le fait que la Belgique soutienne ce rehaussement de l’ambition car c’est un grand pas en avant après deux ans de mobilisations et de plaidoyer intense.

Toutefois, si cette annonce a de quoi nous rassurer, il faut garder à l’esprit que 55% nets ne correspondent dans les faits qu’à 50,5% de réduction. Ce nouvel objectif de réduction ne doit donc être considéré comme rien d’autre que le strict minimum. En effet, ce premier objectif pour 2030 a été mis en place afin de rendre possible la réalisation d’un autre objectif mondial, mis en place par les Accords de Paris : atteindre « zéro émission nette » de gaz à effet de serre avant 2050. Cela ne sera rendu possible qu’en opérant un changement systémique profond, pour lequel le Green New Deal propose d’ailleurs un cadre d’action.

En conclusion, pour la Coalition Climat, il est clair que la lutte n’est pas finie, mais réjouissons-nous déjà de ce petit pas vers un monde plus juste et plus propre.

Informations supplémentaires :
- Site web
- Vidéo d’appel à action
- Coalition Climat


Autres images

PNG - 543.2 ko
1200 x 300 píxels