Les Amis de la Terre Belgique
https://www.amisdelaterre.be/Position-de-FoEI-sur-la-situation-des-refugies-en-Europe
Position de FoEI sur la situation des réfugiés en Europe
par Friends of the Earth International (FoEI)

Traduction de Michel Bamps, administrateur des Amis de la Terre, de l’article de FoEI :
http://www.foei.org/news/friends-earth-international-statement-solidarity-refugees

Déclaration de solidarité des Amis de la Terre International (FoEI) avec les réfugiés.

Le 12 septembre, nous appelons la population, la société civile et les gouvernements à montrer leur solidarité et fournir aide et sécurité aux peuples en détresse.

Ces derniers jours, nous avons vu arriver un grand nombre de réfugiés en Europe et, dans le même temps, les médias en pleine frénésie à propos de la « crise des migrants ». Pendant que de simples citoyens ont pris l’initiative de fournir un soutien, tel que des dons, des marches de solidarité et du transport, la presse européenne continue à regorger d’âneries xénophobes. "Ce sont des migrants économiques, pas des réfugiés", disent ceux qui n’ont manifestement pas prêté attention aux informations ces vingt dernières années. « Pourquoi les pays voisins n’en font pas plus pour les aider ?" demandent ceux qui n’ont de toute évidence jamais remarqué que la Turquie, la Jordanie, le Liban, le Pakistan et de nombreux autres « voisins » ont du mal à absorber le nombre massif de personnes déplacées.

On estime que 9 millions de personnes ont fui leurs maisons à cause de la guerre en Syrie. Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), plus de 3 millions ont fui vers les voisins immédiats de la Syrie : Turquie, Liban, Jordanie et Irak tandis que 6,5 millions sont déplacés à l’intérieur même de la Syrie.

À la fin de 2015 environ un demi million de personnes auront probablement fui vers l’Europe en raison de conflits, de la persécution et de la misère. Plus de 350 000 sont déjà arrivés - une augmentation significative par rapport aux années précédentes, en raison de l’instabilité politique, l’oppression et les conflits violents.

Pour éviter d’autres flux de réfugiés et résoudre la crise actuelle, FoEI lance un appel pour les actions suivantes :

Jagoda Munic, Présidente de Friends of the Earth International