• (dans 2 semaines)
  • Mundo N, 98 Rue Nanon - 5000 Namur
  • 10€
  • contact chez amisdelaterre.be

Les Rencontres d’été arrivent à grands pas ! Cette année, la thématique de l’eau est au cœur de la journée. Venez échanger et partager avec nous autour du rôle des communes face au stress hydrique, de l’utilisation des toilettes sèches, ou encore de la valorisation de l’eau de pluie. Inscrivez-vous dès à présent pour réserver votre place !

Construire un Déclin et les Amis de la Terre préparent la deuxième édition des Rencontres d’été !

Au programme

Matinée (10h-12h) :
Atelier "La Région et les communes face aux stress hydriques", animé par CuD (salle Okavango).
Atelier "Favoriser l’usage de la toilette sèche", animé par les Amis de la Terre (salle Yangtsé).

Après-midi (13h30-15h30) :
Atelier "La valorisation de l’eau de pluie", animé par les Amis de la Terre (salle Vaset).
Conférence et démonstration sur les légumineuses, animé par Lucille Quataert (salle Yangtsé)

Infos pratiques
Quand ? Le 23 août de 9h30 à 16h
Où ? à Mundo-N (Rue Nanon, 98, 5000 Namur)

Comment participer ?

  • Vous pouvez déjà annoncer votre souhait de participer à la journée via l’un des e-mails suivant : cdeclin chez netcourrier.com ou contact chez amisdelaterre.be
  • Selon les horaires, il sera possible de participer à un atelier le matin et un autre l’après-midi.
  • Une contribution symbolique de 10 euros est demandée lors de la confirmation de votre participation.
  • Cette contribution symbolique de 10 euros peut être dès à présent versée sur le compte BE07 1030 6175 9766 avec la mention "rencontres 2020".

Attention, le nombre de participant.es par atelier sera limité par la taille du local !

N’hésitez pas à partager un maximum notre événement Facebook !

Malgré la crise sanitaire ?

La planification de nos rencontres d’été date d’avant la crise sanitaire. Nous proposons une organisation de la journée permettant de tenir plusieurs petites rencontres en respectant les consignes sanitaires en vigueur. Le tout en acceptant évidement de reporter cette journée si les conditions ne sont pas réunies pour notre sécurité collective.