• (il y a 1 semaine)
  • CRIE Liège, 3 Rue Fusch - 4000 Liège
  • raquel chez amisdelaterre.be

Après une journée dédiée à la simplicité volontaire, c’est au tour de notre thématique « terre vivante » d’être au cœur du débat ! Venez ce dimanche 8/12 échanger avec nous sur le sujet, mais aussi avec Emmanuelle Piccoli, docteure en anthropologie et professeure à l’UCL qui nous parlera d’autres manières d’être en relation avec les autres vivants et la Terre ; Anne-Sophie Hubaux, engagée dans le groupe de réflexion Construire un Déclin, qui abordera la thématique de la résilience, et de Thomas Lauwers, agronome et paysan à la Ferme de Bierleux Haut, qui nous parlera des pratiques d’agriculture sur sol vivant.

Le temps est venu de consacrer une journée pour parler, échanger, réfléchir et partager nos visions sur un sujet crucial et incontournable aujourd’hui : la terre et le vivant. L’objectif ? Analyser, évaluer, éclairer, se remettre en question, s’ouvrir à des nouvelles perspectives, réinventer, innover…

A l’occasion de cette journée, nous pourrons (re)découvrir les actions menées et leurs effets au travers d’une exposition interactive, ainsi que s’ouvrir à des nouvelles perspectives grâce à l’intervention d’experts et des témoignages extérieurs. La deuxième partie de la journée sera dédiée à des réflexions individuelles et collectives pour partager nos visions de la « terre vivante » et les enjeux actuels, et trouver des pistes pour se projeter vers l’avenir.

Concrètement, nous aurons le plaisir d’y accueillir Emmanuelle Piccoli, docteure en anthropologie et professeure à l’UCL pour une intervention intitulée : La construction des principes de croissance et développement et la façon dont ils se sont mis en place en oubliant et niant l’existence matérielle, physique de la Terre et en ne reconnaissant de valeur intrinsèque qu’aux humains. Faut-il repenser les bases sociétales en s’inspirant d’autres manières d’être en relation avec les autres vivants et la Terre ?

Nous aurons également l’occasion de nous nourrir de témoignages, notamment d’Anne-Sophie Hubaux, engagée dans le groupe de réflexion Construire un Déclin, qui abordera la thématique de la résilience, et de Thomas Lauwers, agronome et paysan à la Ferme de Bierleux Haut, qui nous parlera des pratiques d’agriculture sur sol vivant.

La journée débutera à 9h30 et se terminera à 17h. Le programme détaillé sera communiqué prochainement. Restez attentif·ves !

Intéressé·es de participer à la journée ? Le formulaire est par ici ! Attention, l’inscription est indispensable pour participer à la journée !

Avez-vous des questions ? Vous pouvez nous contacter par mail (raquel chez amisdelaterre.be) ou par téléphone (081/39.06.39).

Enfin, nous vous invitons à bloquer dans vos agendas les deux prochains rendez-vous :

  • Samedi 11 janvier 2020 de 9h30 à 17h – Bruxelles – Pour une économie non-violente
  • Samedi 8 février 2020 de 9h30 à 17h – Namur – Conclusions pour agir et s’organiser.