C’est par ces mots que Christophe Schoune, nouveau secrétaire général de la fédération Inter-
EnvironnementWallonie IEW, a annoncé, ce vendredi 5 juin, la remise du prix des Associations
2009 aux Amis de la Terre - Belgique.

Cette remise des prix est un des évènements médiatiques importants créés par IEW, depuis
quelques années, sous le nom : Palme et Chardon de l’Environnement. Ainsi, chaque année en
début juin, IEW met en évidence :

  • par la palme, une personne ou un petit groupe de personnes qui par leurs actions ont contribué
    de manière très positive à la qualité de l’Environnement en Wallonie ;
  • par le chardon, une personne, un groupe de personnes ou une entreprise qui aura marqué
    négativement l’année environnementale ;
  • par le prix des associations, une association membre ayant apporté une contribution significative
    en matière environnementale.

De manière plus précise, ce sont nos actions de réflexion et de sensibilisation menées depuis
2005 autour du concept de « décroissance économique soutenable » qui sont mises, ainsi, en évidence.
Mais également, le soutien et la promotion auprès du grand public d’un mode de vie
basée sur la « simplicité volontaire » qui met en avant le désencombrement matériel, le ralentissement
de notre rythme de vie et privilégie les liens humains en épinglant la création de plus de
30 groupes de SV en Belgique francophone depuis 5 ans. Et enfin, nos actions, depuis mi-2008,
pour le développement de Villes et Communes en Transition visant la construction de communautés
citoyennes résilientes particulièrement aux défis énergétiques et climatiques qui sont
à notre porte.

C’est avec beaucoup d’émotion et de plaisir, qu’entourés de quelques militants,Marcel et moi,
en tant que, respectivement, ancien et nouveau président des Amis de la Terre, avons reçu ce
prix ; d’émotion, car nous avions encore, tous les deux, bien présent à l’esprit les moments difficiles
que l’association a traversé en 2005-2006 ; de plaisir, d’être mis, ainsi, à l’honneur et d’accepter
ce prix au nom de tous les membres du groupe de réflexion SoS et des personnes directement
impliquées dans le soutien des groupes de SV et des initiatives de transition et, plus globalement,
au nom de tous les militants et permanents qui depuis 4 ans par leur présence, par
leur énergie ont permis de redresser, de revitaliser toute l’association ouvrant la voie à cette distinction.

Au-delà de ce beau diplôme, ce prix ne peut que renforcer chez chacune, chez chacun d’entre
nous la détermination de poursuivre cette expérience personnelle, ce soutien, cette promotion
d’autres valeurs de vie faite de sobriété et de convivialité, d’autres modèles de vivre ensemble
intégrant équité et conscience des limites pour le bien-être du plus grand nombre d’entre nous,
de celles et de ceux qui nous suivront et de notre Terre.

Avec beaucoup de plaisir, nous vous invitons à lire ce nouveau SaluTerre qui offre une belle
place aux actions récompensées par le prix des associations 2009 sans oublier les autres thématiques
qui nous portent.