Vendredi soir 13 octobre, les Amis de la Terre organisaient une action unique au pieds de la Tour des Finances de Bruxelles afin de défendre un message fort, trois semaines avant la COP23 à Bonn et deux ans après l’accord de Paris. Dans le cadre de la campagne « Fossil Free, créons le courant, changeons de fournisseur », l’organisation écologiste entend défendre l’énergie renouvelable aux mains des citoyens face au nucléaire vieillissant et au greenwashing des multinationales.

A l’occasion des journées d’action du réseau écologiste international « Friends of the Earth », les 13 et 14 octobre, la branche belge et la fédération européenne du mouvement ont organisé une action originale au pieds de la Tour des Finances de Bruxelles. Dans le contexte d’urgence climatique largement et fréquemment rappelé dans les médias, deux ans après l’accord de Paris et trois semaines avant la COP23 à Bonn, il apparaît essentiel de rappeler l’importance de la transition énergétique vers 100% d’énergies renouvelables mais surtout portées par des coopératives citoyennes ! Pour une transition juste et durable, on ne peut laisser les entreprises multinationales décider de la gestion énergétique du pays. Une campagne « Fossil Free Europe » a été activement soutenue à travers plusieurs pays du continent et portée par les Amis de la Terre Belgique cette année.

Après une interpellation dans le quartier via une quinzaine de volontaires, c’est le pieds de la Tour des Finances qui s’est vu animée par une projection vidéo d’un collectif artistique bruxellois : un visuel fort et des slogans pour défendre le message du mouvement écologiste sur un lieu symbolique de la capitale belge. Divers représentants ont pris la parole, dont un membre de COCITER, la nouvelle coopérative citoyenne fournisseur d’électricité verte et locale, avec qui les Amis de la Terre ont conclu un partenariat pour faciliter le changement d’un plus grand nombre de consommateurs.

Durant 48 heures, des dizaines d’actions « Reclaim Power » ont été menées aux quatre coins du globe par des organisations du réseau Friends of the Earth. Cette mobilisation originale en Belgique, avec une portée nationale et internationale, est aussi l’occasion d’amener une piste de solution simple et abordable pour Mr et Mme tout le monde : changer de fournisseur d’électricité et opter pour une coopérative citoyenne verte.

Plus d’infos : http://www.foei.org/fr/mobilisationjusticeclimatique