Les Amis de la Terre soutiennent le mouvement des initiatives de Transition en Belgique francophone depuis 2008. Au départ, de nombreuses présentations ont été réalisées à travers le territoire. Aujourd’hui, des initiatives émergent un peu partout et se mettent en lien. Le Réseau Transition Wallonie-Bruxelles a commencé à se structurer depuis 2011 et collabore aujourd’hui avec les Amis de la Terre et d’autres partenaires pour favoriser le développement des initiatives. Un des signes de cette collaboration est le programme de Formation Transition.

Initiatives de Transition

Cliquez sur les bulles pour plus d’info...
Les initiatives indiquées en rouge sur la carte sont celles qui sont inscrites sur le Transition Network (*). En jaune, vous trouverez les initiatives en cours de formation ou pas encore inscrites sur le réseau international. Cette liste est gérée et mise à jour par les membres du Réseau Transition Wallonie-Bruxelles.

(*) S’inscrire sur le site du Transition Network permet de se relier au réseau international et de le rendre plus fort. A la mi-2012, il est présent dans plus de 34 pays avec plus de 1000 initiatives inscrites. On estime qu’avec les initiatives pas encore inscrites, il y aurait plus de 2000 groupes de transition à travers le monde !

Poster didactique de la Transition

Dans cette rubrique :

Du même thème :

Namur en transition

Mis en ligne le 4 mars 2014

En savoir plus : Namur en transition

La transition énergétique

Mis en ligne le 3 février 2014

En savoir plus : La transition énergétique

Ciné - débat "La voix du vent"

Mis en ligne le 6 septembre 2013

En savoir plus : Ciné - débat "La voix du vent"

Namur en Transition

Mis en ligne le 6 mars 2013

En savoir plus : Namur en Transition

Transition et local … nos deux priorités ?

Mis en ligne le 7 février 2011

Lors de l’assemblée générale extraordinaire de ce 5 décembre 2010, un des points discutés concernait la visibilité de notre association auprès du grand public. Cette recherche d’une meilleure visibilité est à relier directement avec ce que nous souhaitons mettre en avant pour nous différencier dans le « paysage des associations écologistes belges francophones ».

Qu’est ce qui fait notre spécificité, notre originalité ? Assez rapidement deux termes ont émergé et ont fait l’objet d’un assentiment large : transition et local, deux petits mots pour 2 concepts importants.

En savoir plus : Transition et local … nos deux priorités ?

Pic du pétrole et initiatives de transition

Mis en ligne le 24 novembre 2008

Dans un précédent article de notre SaluTerre, nous avons mis l’accent sur la seconde moitié de l’âge du pétrole qui se profile à l’horizon. Comme le confirment aujourd’hui de nombreux scientifiques, le « pic pétrolier » est imminent. Il y aura toujours du pétrole dans le sous-sol, mais son extraction deviendra de plus en plus difficile à pratiquer et à rentabiliser. Au-delà de ce pic, des pénuries au niveau mondial s’ajouteront inexorablement au prix devenu alors très élevé, malgré les réserves toujours existantes. Dans les pays occidentaux, dits « riches ou développés », la dépendance de tous les secteurs économiques au pétrole abondant et bon marché est telle qu’une autre économie devra être « expérimentée » pour éviter un crash économique et social.

En savoir plus : Pic du pétrole et initiatives de transition

La vérité que l’on nous cache et que l’on ne veut pas entendre !

Mis en ligne le 29 mars 2008

D’ici l’an 2012 voire 2015 nous devrions passer le cap très symbolique du pic pétrolier mondial ou peak-oil, celui où nous aurons extrait et consommé la moitié de toutes les réserves de pétrole. Cet article présente la collaboration entamée entre les Amis de la Terre et les chercheurs de l’université de Mons-Hainaut qui ont créé l’ASPO-Belgique.

En savoir plus : La vérité que l’on nous cache et que l’on ne veut pas entendre !

Articles dans cette section

  • Projection de "Cultures en Transition" au Burundi

    Actuellement en poste au Burundi, j’ai eu l’opportunité de projeter le film de Nils Aguilar "Cultures en Transition" le 6 juin dernier. Lors du débat avec les quarante jeunes présents, je me suis vite rendu compte que la transition économique était un concept méconnu dans le (...)